Accès à Conradpro.fr | Newsletter
Commande directe | Aide & services | Nous contacter
Partenaire de toutes vos idées --- 750 000 références --- Livraison 24 h --- Satisfait ou remboursé --- Tél : 0 892 895 555*
Mon
panier ( 0 )

Les grands principes de fonctionnement du laser

Fondamentalement, un laser est un amplificateur de lumière. Le rayonnement laser en sortie est réinjecté à l’entrée par les miroirs de la cavité résonnante. On parle ainsi d’un mécanisme d’émission stimulée pour ce phénomène d’amplification.

Tout d’abord dans le champ des micro-ondes (maser), les longueurs d’onde se sont progressivement étendues pour couvrir les domaines du spectre lumineux, de l’infrarouge à l’ultraviolet en passant par le visible, pour s’aventurer même aujourd’hui du côté des rayons X. Et selon la couleur que l’on souhaitera émettre, les technologies et les constituants du dispositif sont très différents.

Conrad vous propose ainsi de nombreux produits de qualité dont les marques Laserfuchs, Picotronic etc.

Les différents types de diode laser

La diode laser représente le type de laser le plus répandu dans l’industrie. Et cela tient à de nombreux avantages. En particulier, le couplage direct entre l’énergie électrique et la lumière explique les applications de cette technologie dans le domaine des télécommunications. Il faut de plus noter que la conversion d’énergie s’effectue dans le cas présent avec un bon rendement (30 à 40 %). Concrètement, une diode laser émet une lumière monochromatique destinée, selon les cas, à transporter un signal sur de longues distances ou à apporter de l’énergie lumineuse pour le pompage de certains lasers (lasers à fibre ou laser DPSS) et amplificateurs optiques. Il faut cependant savoir que la réglementation française interdit la fabrication d’une diode laser qui éclairerait au-delà de 1000 mètres.

Moins coûteuse, la diode laser se présente sous une forme très compacte avec une zone active à l’échelle du micromètre.

C’est ainsi que la diode laser est un composant incontournable pour lecteurs et graveurs de disques optiques. Le faisceau lumineux qu’elle émet se réfléchit sur le disque pour être détecté par une photodiode ou un phototransistor.

Le module laser dans tous ses états

Dans la gamme de module laser que Conrad propose dans son catalogue, on trouve différents types de produits adaptés à des usages divers. Certains d’entre eux sont en particulier dotés de lentilles de collimation. Cela permet de diriger le faisceau de lumière et ainsi satisfaire aux tâches d’alignement et de positionnement, par exemple pour le nivellement de barrières photoélectriques. Un autre type conviendra à une utilisation au sein de circuits de test ou de mesure.

Conrad a même sélectionné un module laser dans le spectre des longueurs d’ondes bleues, conçu pour des applications de biomédecine et de spectroscopie. Mais, le module laser le plus original dans les articles proposés est sans doute le projecteur d’étoiles qui illumine d’une superbe voie lactée un plafond, dans l’obscurité complète.

Enfin, parmi les accessoires, des modules de commande vont permettre de réguler la puissance d’une diode laser. Des modules optiques ajoutés à un module laser de base permettent par ailleurs d’obtenir une ligne homogène quand l’application concernée le réclame.

Des précautions s’imposent !

Il est en effet important de garder à l’esprit que le rayonnement laser impose le respect de conditions d’utilisation strictes. En particulier, il ne faut absolument pas fixer un rayon laser directement, au risque d’occasionner des brûlures de la rétine. Leur classe d’appartenance, qui varie selon la fréquence du laser, signe leur dangerosité. De la classe 1, sans danger réel, on va jusqu’à la classe 4 (classe réservée aux professionnels) avec l’émission de rayons susceptibles de causer, entre autres, des dommages sur la peau ou constituer un danger d’incendie.