Accès à Conradpro.fr | Newsletter
Commande directe | Aide & services
Partenaire de toutes vos idées --- 750 000 références --- Livraison 24 h --- Satisfait ou remboursé
Mon
panier ( 0 )

Boitier de dérivation : pour une meilleure organisation

Que ce soit pour une nouvelle installation, dans le cadre d'un déménagement ou d'un aménagement de son habitat, le système électrique revêt un intérêt majeur, tant sur le plan de la sécurité que pour des questions pratiques. Opter pour un boitier de dérivation répond à ce double impératif. De quoi s'agit-il ? Dédié à centraliser toutes les connexions comprises dans un circuit électrique, le boitier de dérivation assure la liaison des fils électriques entre les appareils en question et le tableau électrique, ceci en particulier lorsque la longueur de câble s'avère insuffisante. Il peut aussi inclure des fils supplémentaires, raccordés au réseau, sans avoir à les relier jusqu'au tableau électrique. Ce système s'avère donc très pratique, notamment lorsque le tableau électrique est trop loin. Parmi les raccordements les plus courants, figurent les boites de dérivation encastrables, pavillonnaires, étanches et en saillie. De même, se doter d'un boîtier implique un matériel électrique adapté pour une protection optimale.

Les différents boîtiers de dérivation

Encastrables, pavillonnaires, étanches ou en saillie, les boîtiers de dérivation se déclinent en différents modèles, suivant les besoins de l'installation.

Le boîtier de dérivation encastrable

Les boîtiers encastrables se dédient en particulier à l'installation de prises et d'interrupteurs. Celles-ci, conçues en placo, s'encastrent à tous types de cloisons et peuvent même faire l'objet d'un système multipostes, verticaux, horizontaux ou adossés l'un à l'autre, suivant les besoins en matière d'installation électrique.

Le boîtier pavillonnaire

De leur côté, les boîtiers pavillonnaires, destinés aux combles, y compris les faux-plafonds, offrent un plus grand volume, idéal pour les connexions requérant une place plus importante, sans pour autant amoindrir la surface disponible.

Le boîtier de dérivation étanche

Opter pour un boitier de dérivation étanche permet d'installer un raccordement électrique à l'extérieur. Conçu anti-poussière et anti-humidité, il peut se doter d'un gel isolant et protège ainsi l'installation de tout aléa climatique.

Le boîtier en saillie

Enfin, les boîtiers en saillie sont préconisés pour une installation électrique apparente, directement fixée à la cloison.

Boitier de dérivation : Bon à savoir

Un matériel adapté pour une installation fiable Quel que soit votre choix de boitier de dérivation, tout raccordement électrique fiable requiert un matériel électrique complémentaire, en particulier avec des conducteurs et des gaines électriques qui optimisent chaque départ vers un appareil électrique. De même, une borne de raccordement est nécessaire pour toute connexion avec le boîtier.

Quels conducteurs pour boitier de dérivation ?

En fonction de la nature du circuit électrique, le choix des fils électriques, des gaines et des câbles doit tenir compte d'un certain nombre de paramètres : - la protection de la gaine, essentielle à tout conducteur, - le diamètre de cette gaine, variable suivant la marque, le modèle et le type de boîtier, oscillant généralement de 16 à 25 mm, et jusqu'à 50 mm pour les plus gros. Nombre de boîtiers peuvent accueillir différents diamètres, sachant que les boîtiers étanches acceptent les plus gros diamètres.

Boitier de dérivation : quel matériel de raccordement ?

Les bornes de raccordement se déclinent en différents modèles, de la borne dotée d'un levier de manipulation à la borne automatique standard, en passant par les mini bornes de connexion rapide. Si les spécificités de chaque borne varient suivant les modèles existants, le système accepte, quoi qu'il en soit, différents types fils électriques, tant les fils rigides que semi-rigides, et de différentes sections.