Accès à Conradpro.fr | Newsletter
Commande directe | Aide & services
Partenaire de toutes vos idées --- 750 000 références --- Livraison 24 h --- Satisfait ou remboursé
Mon
panier ( 0 )

Les câbles dédiés au transfert de données d’un ordinateur se répartissent en trois grandes familles que sont IDE, SATA et SAS. Conrad met à disposition une large gamme de câbles couvrant l’ensemble des besoins rencontrés lors du changement d’un câble usagé ou de l’assemblage d’une nouvelle machine. De nombreuses marques vous sont également proposés telles que Silverstone, Goobay etc.

Le câble IDE

L’interface IDE (Integrated Drive Electronics) ou encore nommé PATA (parallel ATA) n’est plus utilisée sur les machines neuves en raison de son débit plafonnant à 133Mo/s. Le câble IDE reste malgré tout irremplaçable pour les machines plus anciennes. Il se présente sous la forme d’une nappe de fils assez large associée à deux ou trois connecteurs de 40 pôles. Ce câble IDE permet en effet de connecter un seul disque dur ou deux périphériques IDE. Chaque connecteur du câble IDE est muni d’un détrompeur interdisant toute erreur de montage. En supplément du câble IDE en nappe à deux ou trois connecteurs, le modèle à câble rond est une manière efficace et élégante de gagner un peu de place à l’intérieur de votre ordinateur.

Le câble SATA

Remplaçante de l’interface IDE, la SATA pour Serial ATA a d’abord offert une vitesse de transfert de 150 Mo/s dans sa version 1 avant que ses performances atteignent 300 Mo/s avec la version 2 et 500 Mo/s avec la déclinaison 3. Si la différence en termes de performance n’est pas flagrante entre l’IDE et le SATA de première génération, la connectique est bien plus simple à utiliser avec un câble nettement moins encombrant.

Un appareil à la norme SATA nécessite 2 câbles. L’un est utilisé pour le transfert des données et le second pour l’alimentation électrique du lecteur. Nous disposons toutefois de câbles SATA combinant les deux fonctions. Certains modèles sont équipés de brides empêchant le débranchement accidentel du câble SATA. Cette particularité est très utile pour le SATA II dont les connecteurs sont plus courts que ceux du SATA 1. Un câble SATA avec une extrémité en L permet un léger gain de place et une fixation efficace limitant les risques d’arrachage.

Rallonges, adaptateurs d’alimentation et longueurs variées sont disponibles pour répondre à un maximum de situations rencontrées avec un câble SATA. Des produits dédiés permettent également de résoudre certains problèmes spécifiques comme avec le câble SATA ultrafin de Silverstone qui par sa conception permet de libérer l’accès aux ports SATA physiquement bloqués par la carte graphique. Vous trouverez également des connecteurs Micro-SATA, USB/SATA, SATA/SAS et eSATA.

Le câble SAS

La norme SAS mixe le protocole SCSI permettant un chaînage des périphériques et la souplesse d’une interface série, un câble SAS spécifique se chargeant de transporter les données ainsi que l’alimentation du périphérique. L’avantage majeur de ce système en cours de développement est que la bande passante est dédiée à chaque périphérique et non plus partagée entre eux avec de plus un fonctionnement en Full Duplex. Un câble SAS permet de plus une compatibilité avec les périphériques SATA. Le câble SAS peut se diviser pour connecter plusieurs SATA interne à un appareil de type SAS. Ce mixage entre les deux systèmes permet de relier un ou plusieurs disques SATA sur une architecture SAS grâce à un simple câble SAS. L’ensemble des câbles SAS est disponible pour une adaptation parfaite des matériels SATA et la mise en place de ceux exploitant cette interface.