Accès à Conradpro.fr | Destockage | Newsletter
Commande directe | Nous contacter
Conditions de l'offre

(1) Soldes jusqu'à -55% sur une sélection de produits. Offre valable du 11 janvier au 21 février 2016 dans la limite des stocks disponibles.
Mon
panier ( 0 )

Une image parfaite avec la vidéoprojection

Les vidéoprojecteurs représentent désormais un outil de travail du quotidien dans de nombreuses entreprises, écoles et universités. Ils doivent ainsi surmonter des conditions d'utilisation difficiles telles que : des pièces trop petites, une exposition trop importante à la lumière du jour ou des murs colorés. La solution : les projecteurs avec une intensité lumineuse élevée (lumen ANSI), une nouvelle technique de projection à focale courte et une correction des couleurs murales. Ces appareils compensent tous ces inconvénients, par exemple avec la fonction de correction des couleurs murales, et veillent à ce que vos projections soient en permanence d'une qualité parfaite quelque soit le lieu de projection.

Les petits espaces : un défi majeur

Les petits espaces avec peu de profondeur représentent un défi de taille pour les vidéoprojecteurs conventionnels. Cause : ces appareils projettent des images de petite taille et doivent donc toujours être positionnés au bout de la pièce. Conséquence : l'orateur se trouve souvent au milieu du cône de lumière et masque ainsi des parties de la présentation. Il en est autrement avec les projecteurs à focale courte. Leurs lentilles asphériques agrandissent efficacement les images sur de courtes distances. Une distance minimale de 0,5 m entre le vidéoprojecteur et la toile suffit pour projeter des diapositives et des graphiques de façon reconnaissable. Leur avantage : ils sont plus flexibles dans le choix de l'espace et offrent également des projections de grande taille dans de petits espaces.

Coloré plutôt que blanc ? Avec la fonction de correction des couleurs murales, aucun problème !

Il est rare que les projections soient effectuées sur une toile lors d'une utilisation mobile du vidéoprojecteur. L'inconvénient ici : de nombreuses pièces n'ont pas des murs parfaitement blancs. Dans cette situation, la technique de projection conventionnelle atteint rapidement ses limites. La solution : les projecteurs avec fonction de correction des couleurs murales intégrée. C'est pourquoi un filtre de correction automatique a été développé pour les couleurs murales d'aujourd'hui, par exemple pour la peinture de tableau noir. Leur avantage : les projections sont d'une qualité parfaite quelque soit le support, même sur les tableaux noirs d'une école.

LCD, DLP et LED - Présentation des techniques principales

LCD :

La plupart des projecteurs professionnels sont dotés de cette technologie. Ainsi, la lumière est divisée en trois couleurs primaires (rouge, vert et bleu), orientée par un écran et réassemblée par la suite. Les cristaux liquides de cet écran influencent ainsi la direction de polarisation de la lumière.

Avantages :

Des couleurs vives et naturelles. Des nuances et des dégradés de qualité, même dans les endroits les plus sombres. Délimitation nette des pixels et présentation agréable à l'oeil d'une image stable.

Technologie 3LCD :

Avec cette technique, la lumière blanche est décomposée par deux miroirs dichroïques spéciaux en rouge, vert et bleu. Chacune de ces couleurs est ensuite orientée par sa propre matrice LCD. Afin de projeter l'image, chacune de ces couleurs est ensuite recombinée avec les autres couleurs dans un prisme.

Avantages :

Grâce à l'utilisation optimale de la luminosité, la technologie 3LCD permet d'utiliser des projecteurs, même dans les salles lumineuses.

DLP :

Cette technique fonctionne selon le principe de réflexion. Une puce comporte des centaines de miroirs microscopiques, dont chacun correspond à un pixel. Ce n'est que lorsque le miroir est incliné qu'il projette la lumière sur la toile. Le mouvement d'inclinaison s'effectue si rapidement que l'oeil humain ne peut le percevoir et permet ainsi d'afficher des dégradés de couleur. Les couleurs sont générées avec les couleurs primaires (rouge, vert et bleu) via une roue chromatique.

Avantages :

Une meilleure qualité d'image avec un rapport de contraste élevé Grâce à la réduction de la distance entre les pixels, les images numériques délivrées sont nettes et harmonieuses, quelque soit la taille de l'image. Les projecteurs sont quasiment insensibles aux conditions environnementales telles que la chaleur, l'humidité et les vibrations.

LED :

Cette technique fonctionne avec des diodes électroluminescentes de 3 couleurs primaires (rouge, vert et bleu) comme source de lumière. Le mélange de ces 3 couleurs permet de représenter quasiment toutes les couleurs. La lumière est orientée par une puce DLP de Texas Instruments et l'image est ensuite projetée sur la toile.

Avantages :

Extrêmement petit et compact, étant donné qu'aucune lampe de projection n'est requise et qu'aucun système de refroidissement volumineux avec ventilateurs n'est nécessaire en raison d'une faible génération de chaleur. Durée de vie des lampes jusqu'à 20 000 heures (au lieu de 3 000 à 5 000 heures environ pour les projecteurs LCD ou DLP).

Vidéoprojecteur à focale courte

Les vidéoprojecteurs modernes doivent être lumineux et silencieux. De plus, des obstacles sont rencontrés quotidiennement, car de nombreuses pièces sont petites et n'ont pas suffisamment de profondeur pour que les vidéoprojecteurs soient positionnés à une distance idéale du mur. Conséquence : les appareils conventionnels ne proposent souvent que de petites diagonales d'image et doivent être positionnes quasiment au bout de la pièce. Les vidéoprojecteurs à courte focale s'avèrent donc d'une grande aide dans cette situation. Ils sont équipés de lentilles asphériques qui agrandissent efficacement les images sur de courtes distances. Déjà à une distance de 1 m entre le vidéoprojecteur et la toile, les images et vidéos sont projetées de façon reconnaissable avec une diagonale d'image de 1,40 m (55 pouces).