Accès à Conradpro.fr | Newsletter
Commande directe | Aide & services
Partenaire de toutes vos idées --- 750 000 références --- Livraison 24 h --- Satisfait ou remboursé
Mon
panier ( 0 )
 

Mini-drone Parrot : Sur terre, dans l’eau ou dans l’air, à vous de choisir !

Tous les drones volent, mais quel quadricoptère peut également devenir un hydroptère ?

Les nouveaux « mini-drones » de Parrot ne se contentent pas de voler, ils peuvent également rouler ou bondir sur l’eau, pour votre plus grand plaisir.

Les voitures, bateaux, avions ou hélicoptères radiocommandés existent depuis longtemps, mais ce sont surtout les « multicoptères » qui ont la côte depuis quelques mois. Comment expliquer ce phénomène ?

Tout d’abord, ces appareils peuvent être pilotés par Smartphone en toute simplicité. De plus, les caméras embarquées permettent de superbes prises de vue aériennes voire un streaming en direct (en fonction du modèle). Enfin, des lunettes spéciales, appelées lunettes First Person View, permettent même de prendre part à des courses.

Les nouveaux « mini-drones » de Parrot sont destinés aux loisirs. Le fabricant parisien a mis sur le marché ses premiers modèles au format réduit dès l’an dernier : le « Jumping Sumo » et le « Rolling Spider ». Ces produits ont remporté un franc succès, si bien que trois nouvelles gammes sont maintenant présentées en différentes versions.

Volez et naviguez comme vous le souhaitez !

Un « hydrofoil » en action. Il est également possible de détacher le quadricoptère et de le faire voler séparément.

Le Parrot Hydrofoil est l’un des « mini-drones » nouvelle génération. Il est équipé d’hélice pour naviguer sur l’eau douce et dans les piscines (la mer est exclue). Facile à piloter à partir d’un smartphone ou d’une tablette, l’Hydrofoil peut atteindre une vitesse de 10 km/h et se propulser jusqu’à 6 cm au dessus de l’eau. Grâce à son armature détachable, vous pouvez faire voler le mini-drone et atteindre une vitesse de 18 km/h en exécutant des virages à 90° ou 180°.

L’Hydrofoil est un « mini-drone » deux en un ! Prix : 169 euros.

Jumping met la gomme !

Sur ces modèles, de larges pneus assurent une bonne propulsion.

Ces modèles de course se distinguent par leurs grandes roues qui permettent de circuler à toute allure ou de braquer sur place. Il est même possible d’effectuer des sauts jusqu'à 80 cm de haut ! La caméra intégrée transfère les images en direct sur un smartphone. Des photos et des vidéos peuvent être enregistrées dans la mémoire intégrée (4 Go). L’appareil se transforme en talkie-walkie grâce au microphone et au haut-parleur intégrés. Les boutons de commande permettent d’effectuer des loopings.

Ces modèles sont disponibles en différents coloris, avec ou sans éclairage. Radiocommandés via WiFi. Autonomie de l’accu jusqu’à 20 minutes. Prix : 199 euros.

« Airborne » : le maître des airs

Ce modèle peut voler et possède des capteurs intégrés. La variante "nocturne" dispose en plus d’un éclairage.

Enfin, n’oublions pas de mentionner les quadricoptères plus classiques, équipés de caméras embarquées. La mémoire intégrée a une capacité de 1 Go.

Ces appareils sont capables de faire du sur-place et peuvent effectuer des figures de voltige comme des loopings, d’une simple pression sur un bouton. Ils disposent pour cela de capteurs intégrés, comme sur les smartphones. Un gyroscope estime l’altitude du quadricoptère et un autre capteur détermine l’accélération.

Détail pratique : un cadre amovible protège les rotors. Il suffit de lancer l’appareil en l’air pour démarrer.

Ces mini-drones sont également disponibles en différents coloris, avec ou sans éclairage. Ils sont radiocommandés par Bluetooth Smart et peuvent rester en l’air pendant 9 minutes. L’accu doit ensuite être rechargé. Prix : 129 euros pour le modèle avec éclairage, 99 euros sans éclairage.

Bilan

Les mini-drones Parrot permettent un réel amusement. Dommage que les accus aient une durée d’autonomie aussi limitée sur la plupart des modèles. Certainement par volonté de rendre ces appareils maniables et peu coûteux.

Avant d’acheter, il faut savoir que les modèles Hydrofoil et Jumping sont radiocommandés via Bluetooth Smart. Leur portée est donc moindre par rapport au WiFi (environ 20 mètres au lieu de 50 mètres), et leur fonctionnement plus court avec un appareil Android qu’avec un iPhone.

Vérifiez que votre smartphone peut être utilisé comme radiocommande. En général, l’application adaptée n’existe que pour les appareils Android et Apple.

Une fois ces restrictions prises en compte, vous pouvez vous abandonner sans scrupule au plaisir de la radiocommande. Une dernière mise en garde cependant : il y a fort à parier que vous serez intéressés par des modèles plus performants ! Parrot propose par exemple le modèle « Bebop » avec une caméra performante intégrée, ainsi que son désormais classique « AR.Drone ».

Découvrez tous les produits TekkiesAccueil