Accès à Conradpro.fr | Newsletter
Commande directe | Aide & services | Nous contacter
Partenaire de toutes vos idées --- 750 000 références --- Livraison 24 h --- Satisfait ou remboursé --- Tél : 0 892 895 555*
Mon
panier ( 0 )
Document sans nom

Réparez vos horloges avec un outillage d'horloger de qualité et peu coûteux

Outillage d'horloger

Une montre est bien plus qu'un simple instrument de mesure du temps. C'est à la fois un accessoire de mode, un symbole de statut, un objet de collection et un compagnon élégant. Les montres de marque de grande valeur représentent également un investissement lucratif avec accroissement de la valeur. Mais afin que les ravages du temps ne rongent pas votre montre, des soins appropriés sont essentiels.

Que vous souhaitiez changer le bracelet de votre montre ou le raccourcir, changer la pile ou tout simplement observer les subtilités d'un mouvement de montre automatique, cela ne pose aucun problème avec l'outillage d'horlogerie approprié.

Que vous soyez un passioné de montres, un horloger amateur ou un professionnel, vous trouverez chez Conrad l'outil approprié pour vos montres.

Immobilisez correctement votre montre

Porte-mouvements pour boîtiers de montres

Une montre ne se serre pas dans un éteau quelconque. La pression exercée est bien trop forte ; cela risque de briser le verre, d'abimer le boîtier, de casser les barrettes. Les boutons de commande latéraux empêchent également un serrage sûr. D'autre part, une "troisième main" est toujours nécessaire pour maintenir la montre de manière sûre et ensuite travailler des deux mains. Avec des outils de maintien spéciaux, immobiliser soigneusement et en toute sécurité des boîtiers de montres devient un jeu d'enfant. Ces outils saisissent les formes irrégulières de la montre en toute sécurité et la maintiennent soigneusement.

Ouvrir er fermer la montre

Presse pour verrres et fonds

Ouvrir et refermer le fond de la montre lors du remplacement de la pile pose déjà tellement de difficultés que beaucoup préfèrent le plus souvent confier la tâche à une bijouterie-horlogerie (prestation onéreuse). Grâce aux ouvre-boîtiers et aux presses, le travail à effectuer devient un jeu d'enfant et l'achat est rapidement rentabilisé.

Fond vissé

Ouvre-boîtier de montres

Un fond vissé se reconnaît aux moulures, échancrures, rainures et cannelures qui permettent la prise des griffes ouvreuses (mors). Dans un premier temps, disposez l'ouvre-boîtier sur le fond du boîtier de sorte que les griffes ou les broches tombent exactement dans les moulures, les rainures ou les cannelures du fond. Serrez ensuite les griffes de l'ouvre-boîtier jusqu'à ce qu'il repose fermement sur le fond du boîtier. Tournez ensuite soigneusement l'ouvre-boîtier dans le sens inverse des aiguilles d'une montre jusqu'à ce que le couvercle s'ouvre. Ne dévissez pas complètement ! Desserrez maintenant l'ouvre-boîtier et enlevez-le, puis dévissez le fond à la main. Les joints défectueux doivent évidemment être remplacés pour garantir l'étanchéité de la montre. La fermeture s'effectue dans le sens inverse avec la garniture d'étanchéité traitée à la graisse de silicone.

Fond clipsé

Un fond clipsé se reconnaît au fait que les caractéristiques mentionnées dans la rubrique Fond vissé sont complètement absentes. Au lieu de cela, on trouve généralement une petite encoche sur le boîtier de la montre ou le couvercle, auquel cas il est possible d'utiliser un couteau d'horloger comme levier. Le couteau d'horloger se positionne dans la petite encoche qui se trouve la plupart du temps vis-à-vis des barrettes du bracelet. L'ouverture s'effectue en soulevant doucement le couteau tout en le tournant légèrement sur son propre axe jusqu'à ce que le couvercle s'ouvre. Ici aussi, le joint doit être contrôlé et remplacé si nécessaire. Une fois le joint inséré, enfoncez le fond du boîtier simultanément avec les deux pouces. Mais pour de nombreuses montres, la simple pression des pouces ne suffit pas. C'est pourquoi il est recommandé ici d'utiliser une pince à presser les fonds.

Fond vissé

Outil pour raccourcir le bracelet métallique de votre montre

Déterminez dans un premier temps comment les maillons de votre bracelet sont fixés. Les méthodes les plus fréquentes sont les vis ou les broches. Les broches peuvent être facilement retirées à l'aide d'un chasse-goupilles. Notez que cet outil est uniquement destiné aux broches pouvant être éjectées très facilement. Pour les broches tenaces, utilisez impérativement un outil de pose (chasse-goupilles) avec un marteau d'horloger. Un grand nombre de bracelets présentent même de petites flèches indiquant le sens dans lequel la broche doit être éjectée. Pour les bracelets vissés, un tournevis d'horloger est nécessaire.

Remplacement du bracelet

Un tripatouillage irritant, des barrettes-ressorts qui s'envolent, des rayures sur le boîtier de la montre : sans pointeau, le remplacement du bracelet est un jeu de patience. Cet outil permet de poser et d'extraire sans problème les barrettes-ressorts des bracelets en cuir, en tissu, en plastique et même de nombreux modèles en métal. Introduisez tout simplement l'extrémité en forme de fouche de l'outil dans l'interstice entre le bracelet et la corne, jusqu'à ce qu'à accrocher la partie mince et mobile de la barrette-ressort (goupille de retenue). Pressez la barrette-ressort avec le pointeau de manière à ce que la goupille de retenue soit éjectée de l'entrecorne. La barrette-ressort peut alors être également extraite du côté opposé. Une fois les barettes-ressorts éjectées des deux côtés du bracelet, celui-ci peut être remplacé. Assurez-vous lors de la pose du nouveau bracelet que la partie qui porte la boucle est l'extrémité supérieure (12H) . Le montage est très simple : glissez la barrette-ressort dans le bracelet et enfoncez sa goupille de retenue dans le trou de la corne correspondante. Ensuite, poussez la goupille de retenue opposée dans la barrette-ressort à l'aide de la fourche du pointeau et guidez-la de sorte qu'elle soit finalement insérée proprement dans l'entrecorne. Reposez le pointeau à fourche et enfoncez la goupille de retenue dans la corne à travers le ressort de la barrette-ressort. La barrette-ressort est maintenant fixée fermement à la montre.

Tout avoir sous les yeux

Le must des collectionneurs : une loupe d'horloger. Pour le nettoyage de la montre et le remplacement de la batterie, un oculaire avec un grossissement de 2,5x est la solution idéale. Un autre moyen confortable pour travailler sur une montre est la loupe serre-tête qui peut être utilisée par des personnes portant des lunettes.

Remplacement des piles boutons

Lorsqu'une montre s'arrête, il s'agit rarement d'un dysfonctionnement mais presque toujours d'une pile complètement déchargée. Les piles rechargeables ne s'avèrent pas utiles ici, car elles ne sont pas toujours adaptées aux montres, principalement en raison de leur tension de seulement 1,2V. Les montres-bracelets fonctionnent presque exclusivement avec des piles boutons remplaçables.

Pour le remplacement de la pile bouton de la montre, l'acquisition de l'outil spécial pour ouvrir et fermer la montre est recommandée. Dans tous les cas, il est recommandé de posséder un tournevis d'horloger pour desserrer les vis minuscules qui bloquent le ressort de retenue de la pile bouton dans les règles de l'art. Retrouvez ci-dessus dans le chapitre approprié comment ouvrir et fermer la montre. En fonction de la conception du support de la pile, la pile bouton peut être extraite tout simplement à l'aide d'un tournevis d'horloger ou d'une pincette (utilisez obligatoirement une pincette en plastique !) ou après avoir desserré le support. Il n'est pas obligatoire d'utiliser le même type de pile, si celui-ci n'est tout simplement pas disponible. A partir d'un tableau de comparaison, il est possible de déterminer le type de pile équivalente approprié. Il est essentiel que la pile de remplacement ait les mêmes dimensions que la pile d'origine.

Entretien et soins

Un pinceau d'horloger (antitastique), une poire-soufflette pour le mécanisme de la montre, un set de joints, de la graisse de silicone, des gants en coton et de la pâte à polir constituent l'équipement de base. Les professionnels disposent également d'un pique-huile et d'accessoires de lubrification, d'un nettoyeur à ultrasons ainsi que d'une polisseuse et d'une affûteuse à poignée.