Accès à Conradpro.fr | Newsletter
Commande directe | Aide & services | Nous contacter
Partenaire de toutes vos idées --- 750 000 références --- Livraison 24 h --- Satisfait ou remboursé --- Tél : 0 892 895 555*
pour toute commande
de plus de 59€ d'achats
Livraison Point Relais® GRATUITE (livraison sous 4 jours) Livraison Colissimo 5,99€ (au lieu de 7,99€)
Mentions légales
(1) Soldes jusqu'à 85% sur une sélection de produits, dans la limite des stocks disponibles. Offre non cumulable, valable uniquement sur www.conrad.fr du 10 janvier au 20 février 2018
(2) Tarifs hors supplément colis volumineux (articles mentionnés par un camion bleu ou jaune , ou encore par la mention « Des frais supplémentaires de livraison peuvent être demandés pour ce produit » - voir section "Colis lourds ou volumineux"). Livraison en Point Relais® : commande de moins de 59€ d'achats = 4,99€. Plus de détails sur la livraison en Point Relais®. Plus de détails sur la livraison Colissimo.
Mon
panier ( 0 )

Conseils pratiques pour les trains électriques


Conseil n° 7 : Un hommage aux héros d’hier

Un hommage aux héros d’hier

Des locomotives reléguées aux rangs de vétérans. Même si elles ne reposent plus que sur des tronçons de rails désaffectés, elles restent dans l’esprit de tous les figures emblématiques des voies ferrées d’hier.

Il est malheureusement rare de recroiser ces gloires du passé en prenant le train aujourd’hui. Mais il est possible de revivre cette époque bénie à travers le modélisme.

Car les locomotives à vapeur sont vraiment des objets fascinants. Des locomotives à redécouvrir tant elles font partie de notre patrimoine.

Malheureusement, de nos jours, la plupart de ces anciennes locos servent de réservoir à pièces de rechange pour nos locomotives encore en fonctionnement.

En nous inspirant de l’exemple du modèle de renom, le Piko série 41, nous vous indiquerons comment procéder pour transformer une épave de locomotive en un modèle miniature. [ vers le haut ]

Un réservoir de pièces de rechange

Démontez entièrement le modèle et enlevez le moteur. Commencez par le châssis.

Démontez le châssis en barre puis enlevez pantographe et freins. Le châssis comporte des ouvertures typiques.

Vous aurez besoin d’une perceuse avec une mèche de 1 mm, une fraise conique, un petit couteau de précision et une lime à ongle ronde et plate.

Une locomotive comme réservoir à pièces de rechange

Une fois que les locos sont hors d’usage, n’hésitez pas à les démonter pour récupérer les pièces.

[ vers le haut ]

Démonter et remplacer

Vous pouvez remplacer les poignées en relief non cassées par du fil de 0,33 mm plié à la main.

Une fois que vous avez libéré les ouvertures du châssis et les amortisseurs, vous pouvez commencer à peindre le châssis et les roues en noir.

Vous pouvez également effectuer des améliorations au niveau des tampons de la loco. Vous pouvez par exemple remplacer l’arceau des lampes par du fil de 0,4 mm de diamètre.

Enlevez dans la cabine de conduite les fenêtres et les plaques.

Équipez le toit de la loco par une tôle de protection contre la pluie (tôle : 1 x 10 mm, épaisseur : 0,1 mm) ainsi que des crochets de couvreur. Sous la cabine, vous pouvez ajouter des tubes et un marche-pied.

La chaudière

Occupons-nous maintenant de la chaudière. Ôtez l’armature de la chaudière, les conduites et les soupapes de purge.

Enlevez également la plaque numérotée et les lanternes ainsi que toutes les parties en relief couche après couche à l’aide de votre petit couteau de modéliste.

[ vers le haut ]

Peinture et craie pastel

Afin de vieillir les surfaces peintes, appliquez une peinture noire mate mélangée à un peu de blanc. Les surfaces noires paraîtront légèrement décolorées par le temps. N’utilisez en aucun cas de la peinture grise. L’effet serait tout autre.

Vous pouvez utiliser un pistolet à peinture, de la poussière de craie pastel ou de la peinture sèche. Le mélange de craie pastel noire et blanche s’applique à l’aide d’un pinceau souple (taille 8).

Vous pouvez ajouter quelques parties rouillées à l’ensemble à l’aide de poussière de craie. N’abusez pas de la rouille.

Procédez de la même manière pour mettre en peinture le tender. Vous pouvez remplacer l’imitation charbon du tender par de vrais morceaux de charbon de modélisme. Ces derniers sont fixés sur le bloc de ballast avec de la colle PVAC.

Une vraie merveille.

Peinture et craie pastel

Passez un coup de peinture noire (RAL 9005) sur la chaudière et la cabine de conduite et laquez les parties rouges.

Une fois que la peinture rouge est sèche, passez un coup de peinture noire fortement diluée.

Prêtez une attention toute particulière au châssis en barre, aux roues, et aux essieux. Vous y ajouterez de la peinture au pinceau en utilisant la méthode du glaçage.

[ vers le haut ]