Accès à Conradpro.fr | Newsletter
Commande directe | Aide & services
Partenaire de toutes vos idées --- 750 000 références --- Livraison 24 h --- Satisfait ou remboursé
Prochainement, conrad.fr affichera les prix HT et TTC ... utilisez le switch ! Prochainement, conrad.fr affichera les prix HT et TTC... utilisez le switch !
À la rentrée, conrad.fr affichera les prix HT et TTC... utilisez le switch !
Mon
panier ( 0 )

Se chauffer efficacement et utilement

Se chauffer efficacement et utilement

Principalement au printemps et en automne, mais également en été, il y a toujours des journées et soirées froides désagréables qui vous font frissonner à la maison. En fait, quiconque active désormais le chauffage central doit tenir compte d'inconvénients considérables :
Le chauffage à court terme de l'ensemble du système requiert beaucoup d'énergie et s'avère par conséquent coûteux. De plus, il faut patienter un certain temps avant que la pièce soit chaude (jusqu'à une journée avec des accumulateurs de chaleur). Précisément pour cette période où le chauffage n'est nécessaire qu'à court terme, les petits appareils de chauffage sont la meilleure solution.

Radiateurs soufflants

Radiateurs soufflants

Les radiateurs soufflants classiques sont la solution idéale pour chauffer une pièce le plu rapidement possible. Ils sont peu coûteux mais ne sont pas recommandés pour les personnes allergiques en raison des turbulences d'air qu'ils génèrent.

Radiateurs soufflants céramique/PTC

Radiateurs soufflants

Leur fonctionnement est semblable à celui des radiateurs soufflants normaux mais s'avère plus efficace. Ils chauffent des plaques en céramique qui dégagent ensuite la chaleur. Ainsi, les appareils doivent chauffer uniquement lorsque les céramiques sont refroidis et cela économise de l'électricité. Grâce à la position air froid, ils peuvent également être utilisés en tant que ventilateurs. Ils ne sont pas recommandés pour les personnes allergiques.

Radiateurs infrarouges

Radiateurs soufflants céramique/PTC

Leur gros avantage est le chauffage direct et ciblé des corps et objets (au lieu de l'air ambiant). L'effet de chaleur est ainsi généré sur le chemin direct, ce qui réduit la quantité d'énergie à appliquer (et par conséquent les coûts). Étant donne qu'aucun mouvement d'air ne se produit, ces appareils sont appropriés pour les personnes allergiques.

Convecteurs

Radiateurs infrarouges

Ces appareils sont basés sur le principe du flux de chaleur. L'air de la pièce s'élève en conséquence. Après le refroidissement, il redescend, est à nouveau chauffé par le convecteur et le circuit se répète. C'est pourquoi les radiateurs infrarouges proposent un chauffage très uniforme. Ces appareils sont recommandés de façon restreinte pour les personnes allergiques.

Radiateurs à bain d'huile

Convecteurs

Ils font également partie de la famille des appareils de chauffage à convection, mais ici l'air n'est pas chauffé immédiatement. Au lieu de cela, l'huile se trouvant dans l'appareil est chauffée et dégage ensuite de la chaleur dans l'air. Avantage : l'huile conserve la chaleur emmagasinée pendant très longtemps, ainsi, l'appareil ne fonctionne pas en permanence mais uniquement lorsque l'huile est refroidie. Ces appareils sont appropriés pour les personnes allergiques.

Radiateurs halogènes et quartz

Radiateurs à bain d'huile

Contrairement aux autres radiateurs qui réchauffent l'air, ces appareils irradient un objet concret ciblé et le chauffent de façon comparable aux rayons agréables du soleil. Cela économise de l'énergie, car il n'est pas nécessaire de "pomper" entièrement la pièce avec de la chaleur. Puisqu'aucune turbulence d'air ne se produit, ces radiateurs sont particulièrement recommandés pour les personnes allergiques.

Chauffe-terrasses

Chauffe-terrasses

Cette technologie propose même des appareils de chauffage pour l'extérieur (par exemple, pour la terrasse). Ces appareils vous procurent, ainsi qu'à vos invités, une chaleur agréable lorsqu'il fait déjà froid dehors (ou également dans le secteur de la restauration).

Ces appareils de chauffage d'extérieur ont un coût de fonctionnement plus élevé que les variantes au gaz :

Les champignons chauffants à gaz requièrent une puissance 2,5 fois plus importante, car la majeure partie de l'énergie s'élève sous la forme d'air chaud.
Pour couvrir une zone de 12 m2, le champignon à gaz requiert une puissance de 7 kW et consomme ainsi environ 0,5 kg de gaz par heure. Le rayonneur halogène requiert une puissance de 2 kW.
Considérons le prix de l'électricité à 0,24 centimes par kW/h (prix en septembre 2011) et le prix du gaz à 1,63 € par kg pour comparer les coûts de fonctionnement :

Le champignon à gaz coûte 0,68 € par heure de fonctionnement, tandis que le rayonneur halogène a un coût de fonctionnement de seulement 0,48 €. Cela représente 32% d'économie sur les coûts.