Liste
    Mosaïque
    Si vous préférez un affichage en mode liste, veuillez cliquer ici.
    Si vous préférez un affichage en mode mosaïque, veuillez cliquer ici.

    Conseils

    SD signifiant “Solid State Drive”, est un support de stockage électronique qui utilise des puces mémoire flash et des SDRAM comme mémoire. Le disque dur SSD est basé sur une technologie similaire à celle des clés USB. Il représente une alternative économique, stable et rapide aux disques durs traditionnels. Ces supports de stockage fonctionnent silencieusement parce qu’ils n’ont pas de pièces mobiles. L’avantage décisif par rapport aux modèles traditionnels est l’énorme différence de vitesse de transfert de données et de lecture : le processus de démarrage d’un ordinateur, par exemple, peut être accéléré six fois avec un disque SSD. De plus, ils sont moins sensibles aux chocs et génèrent moins d’erreurs de lecture.

    Les disques durs 

    HHD

    Les disques durs HHD se composent d’un ou de plusieurs disques magnétiques et d’une tête de lecture. Les disques magnétiques tournent et la tête de lecture, qui est attachée au volant, se déplace sur les disques pour lire les données stockées. Il produit une chaleur résiduelle importante et un bruit de fonctionnement clairement perceptible. Leur avantage est que leur prix est beaucoup moins cher que les autres produits, avec la même capacité de stockage. De plus, le disque dur est moins sujet à la perte de données et peut être supprimé et réinitialisé indéfiniment. 

    SSHD

    En tant qu’hybride, le Solid State Hybrid Drive tire parti des deux technologies et combine leurs points forts. Les disques durs SSHD ont des capacités de stockage supérieures aux supports de stockage SSD. Ils permettent d’économiser de l’énergie et offrent des temps d’accès plus rapides. Cette technologie est intéressante pour les ordinateurs portables et les appareils mobiles car la mémoire flash du disque dur SSHD agit comme un tampon de données, minimisant ainsi la consommation d’énergie. Les données sont écrites dans une mémoire flash jusqu’à ce qu’elles soient pleines. Ensuite, le contenu des données de la mémoire flash est transféré sur le disque dur. 

    SSD 

    Le SSD est plus cher que le disque dur conventionnel, mais est également un produit de qualité supérieure : il est plus silencieux, utilise moins d’énergie et transfère les données plus rapidement et de manière plus stable. Les supports de stockage SSD ont une durée de vie limitée. Plus une opération d’écriture est fréquente, plus les temps d’accès sont longs. 

    Une combinaison d’un disque dur SSD et d’un modèle conventionnel est souvent utilisée dans les ordinateurs et les serveurs. Les programmes importants, les fichiers et le système d’exploitation sont chargés à partir de la mémoire la plus rapide : les ensembles de données archivées sont stockées sur le disque dur. 

    Les vitesses de lecture 

    L’interface SATA de l’ordinateur ou du portable doit être prise en compte pour les vitesses de lecture et d’écriture d’un SSD. Il n’est pas nécessaire d’acheter un modèle qui supporte des vitesses d’écriture et de lecture plus élevées que l’ordinateur et le serveur. Les interfaces SATA III permettent des débits de transfert de données allant jusqu’à 600 MByte/s. Lorsqu’un lecteur SATA III est connecté au SATA II, le taux de transfert de données chute à un maximum de 300 Mo/s. Les vitesses de lecture et d’écriture déterminent de façon significative le prix. Plus le taux de transfert de données est élevé, plus le disque dur est cher. Pour les nouveaux appareils, il est rentable d’utiliser des disques durs haute vitesse pour réaliser leur plein potentiel. Pour mettre à niveau une technologie électronique plus ancienne, les interfaces doivent être déterminées à l’avance. 

    Espace de stockage nécessaire 

    Ils sont disponibles en différentes tailles, principalement 256 gigaoctets, 512 giga octets et 1 téraoctet. Même les petites mémoires SSD ne sont utiles que dans des systèmes spéciaux, par exemple pour les boîtiers de serveurs NAS. Les ordinateurs professionnels et portables doivent être équipés de 512 Go ou plus. 

    Compatibilité

    Les appareils allant jusqu’à 2 téraoctets d’espace de stockage sont conçus pour répondre aux besoins des professionnels et des entreprises. Dans les systèmes réseau et NAS, l’utilisation des grands supports de stockage SSD est judicieuse, car des accès rapides et accrus sont nécessaires. Selon les données transférées, les disques durs HDD sont également adaptés. Il est également important de savoir si une connexion Gbit standard est utilisée ou si le système fonctionne sur un réseau 10 Gbit. Pour un réseau 10 Gbit/s, ils sont beaucoup plus adaptés que les disques durs conventionnels. 

    Enfin, les disques durs SSD sont plus rapides et plus silencieux que les disques durs traditionnels mais aussi supérieurs dans la plupart des scénarios d'utilisation. Ils sont devenus indispensables et sont installés partout. 

    Ce site Web utilise des cookies.
    Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.
    Tout refuser
    Tout accepter