Conseils

Toutes les sondes de température pour l'alimentation et les autres secteurs

Les sondes de température sont des appareils de mesure dotés d'un élément sensible dont les caractéristiques électriques varient selon la température. Les sondes fonctionnent grâce à différentes technologies, en particulier la méthode résistive et le thermocouple. Ces appareils peuvent servir dans de nombreux secteurs professionnels. Notre sélection de sondes de température est alors variée, afin de pouvoir répondre à l'ensemble de vos besoins.

Comment fonctionnent les sondes de température ?

Le principe de fonctionnement de la sonde de température varie en fonction du type d'appareil :

  • Un thermocouple génère une force électromotrice et donc une différence de tension en fonction de la température. Sa plage d'utilisation est très grande, mais les résultats obtenus sont moins précis.
  • La sonde de type K est la plus exacte. Ce type d'appareil est à privilégier pour les températures très élevées, atteignant jusqu'à 2600 °C.
  • La thermistance (méthode résistive) génère une résistance en fonction de la température. Plus la température augmente et plus la résistance diminue. Pour les modèles les plus précis, les PT100, la valeur de base de la résistance est de 100 Ohm, ce qui correspond à 0° C.

Les différents types de sondes de température

Si la technologie de fonctionnement des sondes de température est le principal élément qui permet de les catégoriser, il existe également d’autres critères à considérer :

  • les matériaux de composition de la sonde de température ;
  • la forme du capteur et de la sonde ;
  • ses autres fonctionnalités et les accessoires avec lesquels elle est compatible.

Les différents usages des sondes de température et les modèles adaptés

Chaque modèle de sonde de température est adapté à un type d'usage. Par exemple, une sonde de température ambiante, si elle est utilisée sur un mur, ne vous donnera pas la température du mur, mais la température ambiante autour du mur. Bien que dans certains cas, les résultats obtenus puissent être équivalents, pour des résultats plus précis, il faut donc toujours utiliser des capteurs adaptés. Dans cet objectif, voici les principaux usages des sondes de température et, à chaque fois, le type de modèle à choisir :

  • Pour mesurer la température d'un aliment : la sonde de température à piquer.
  • Pour mesurer la température au sein d'une pièce ou d'une habitation : la sonde d'ambiance.
  • Pour mesurer la température d'un liquide : la sonde d'immersion.
  • Pour mesurer la température d'un élément solide et cylindrique : la pince ou le velcro.
  • Pour mesurer la température extérieure ou en entrepôt : une sonde d'extérieur avec indice de protection IP54 minimum.
  • Pour mesurer la température de surfaces diverses : un modèle de sonde coudé avec ressort spiralé pour s'adapter à toutes les surfaces.

Tous ces appareils de mesure, et bien d'autres, vous pouvez les retrouver dans notre catalogue de sondes de température des meilleures marques du marché.

Comment obtenir les résultats les plus précis avec des sondes de température ?

Pour obtenir les résultats les plus fiables, le premier facteur à prendre en compte est le type de la sonde de température. Il doit être adapté aux mesures à effectuer. Mais ce n'est pas l'unique critère de précision. En effet, le temps de réponse de la sonde de température a un impact majeur sur la précision des mesures. Il s'agit de la durée nécessaire à la sonde de température pour évaluer la température d'un matériau ou d'une surface. Ce temps de réponse varie en fonction de la différence entre la température ambiante et celle de la sonde, mais aussi en fonction des variations de température pendant la mesure. Considérez également :

  • La tolérance de la sonde de température : la précision du capteur seul (sans l'électronique).
  • Les capacités du système de mesure : la précision de l'électronique et de l'affichage de résultats seuls (sans le capteur).
  • Les conditions environnantes lors de la mesure : niveau d'humidité, corrosivité et usure de la sonde, isolant du câble...